Grand Projets

Aide à la jeunesse

Le Richelieu International soutient la communauté de Lac-Mégantic

soutien-communaute-lac-megantic-Club-Richelieu

Don de 25 000 $ pour un projet d’aide aux devoirs

Le président du Richelieu International, M. Claude Poirier, est très fier d’annoncer l’octroi d’une aide financière de 25 000 $ pour la mise en œuvre d’un programme d’aide aux devoirs à Lac-Mégantic et d’offrir un répit aux familles décimées après la tragédie du 6 juillet 2013. C’est à l’occasion d’un rassemblement de clubs Richelieu que le dévoilement a eu lieu, en présence de Mme Colette Roy Laroche, mairesse de Lac-Mégantic et du président de la Chambre de commerce de Lac-Mégantic, M. Pascal Hallé.

Vaste mobilisation au sein des clubs Richelieu
« Dès que nous avons appris l’ampleur de la catastrophe, les clubs Richelieu de partout au pays et à l’international ont tendu la main à leurs collègues de Lac-Mégantic et ont fait preuve d’une grande générosité », a indiqué M. Poirier, président du Richelieu International. « Les parents adoptifs et les parents qui ont perdu un conjoint se retrouvent maintenant seuls pour s’occuper de leurs enfants et les clubs Richelieu sont sensibles à cette nouvelle réalité », a ajouté M. Poirier.

Aider les jeunes, une priorité pour le Richelieu International
Initiateur du projet avec la mairesse Roy Laroche et président du Club Richelieu de Lac-Mégantic, M. Yves Gilbert est d’autant plus heureux du projet qui a vu le jour puisqu’il s’agit d’un secteur où l’aide se fait très rare. « Le Club Richelieu de Lac-Mégantic a fait preuve d’une grande écoute auprès de la communauté et je suis convaincu que le programme d’aide aux devoirs répond de façon concrète à des besoins ressentis par des familles d’ici », a tenu à préciser M. Gilbert.

Dépasser les objectifs !
« Les sommes que nous avons recueillies dépassent les objectifs que nous nous étions fixés et nous sommes ravis du fait que le programme pourra s’étendre jusqu’à l’automne prochain », a ajouté la directrice générale du Richelieu International et de la Fondation Richelieu-International, Mme Mélanie Raymond. Il s’agit donc d’une excellente nouvelle pour les familles éprouvées par les événements de l’été dernier.

Ce sont les enfants d’âge scolaire, primaire et secondaire, qui sont visés par cette aide financière en deux volets: un service de gardiennage et de l’aide aux devoirs dans les deux écoles primaires de Lac-Mégantic, ainsi qu’à l’école secondaire Montignac.

À propos du Richelieu International

Le réseau Richelieu International compte à travers le monde plus de 220 clubs et plus de 4 000 membres voués à faire la promotion de la francophonie à l’échelle internationale, nationale et locale et à être au service de la francophonie et de la jeunesse par des actions de type social, éducatif, culturel, politique à caractère non partisan et économique. Cette mission contribue à l’épanouissement des individus et des collectivités. Ils sont présents en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick, en Acadie, aux États-Unis, en France, en Belgique, en Suisse, en Roumanie, au Luxembourg, ainsi que dans quelques autres pays de la Francophonie, notamment en Afrique.

Sur la photo :
Claude Poirier, président du Richelieu International
Colette Roy Laroche, mairesse de Lac-Mégantic
Yves Gilbert, président du club Richelieu Lac-Mégantic
Jean-Claude Lavoie, conseiller pour les clubs de la Vallée du St-Laurent
Mélanie Raymond, directrice générale du Richelieu International et de sa Fondation