L’AGENT ALAIN BENOÎT OFFRE UNE CONFÉRENCE AUX MEMBRES PRÉSENTS

Le 19 novembre 2017. – L’agent Alain Benoît, un policier de la ville de l’Assomption a été reçu par le Club Richelieu Sud-de-Lanaudière dans le cadre de l’un de ses soupers-conférences. Agent sociocommunautaire, il occupe une fonction à plein temps et apporte son soutien personnel pour le traitement d’une foule de dossiers touchant les enfants de l’école primaire et secondaire.

Des cahiers d’activités de prévention amusantes, interactives et éducatives s’adressent aux enfants de 7 et 8 ans. Un partenariat avec les enseignants, les parents et les policiers, permet de développer de nombreuses habilités sociales telle la sécurité sur le chemin de l’école, à l’Halloween et aux abords des chemins de fer, la sécurité face aux dangers sur internet, la sécurité à vélo etc.

On sait comment le concept de « gang » est important pour les adolescents. L’Agent Benoît sensibilise les jeunes à l’appartenance à un « gang » positif en dirigeant des ateliers sur la délinquance, sur la cybersécurité. Avec l’aide de leur enseignant les jeunes réalisent et valorisent des projets supervisés par leur enseignant dans le but de valoriser les activités positives des adolescents. Des reconnaissances sont remises aux meilleurs projets à ceux qui se sont particulièrement démarqués.

La prévention des toxicomanies et la promotion de saines habitudes de vie font aussi partie des thèmes développés par l’agent Benoît. Une animation dynamique interactive et éducative permet aux adolescents de mieux comprendre les effets de leurs choix sur leur santé. M. Benoît leur transmet toutes sortes de trucs et de l’information pour les soutenir dans leurs prises de décision.

Au cours des 10 dernières années, ce sont 7500 jeunes qui ont été sensibilisés grâce à l’aide de bénévoles, de 20 intervenants jeunesses, un comité organisateur formé de 9 intervenants provenant de sept organisations différentes, des partenaires financiers.

Le service de police de la ville de l’Assomption collabore aussi à la lutte contre la violence et l’intimidation par des interventions préventives ou répressives, selon la situation. Les agressions sexuelles sous toutes ses formes sont abordées, les notions de consentement, la pornographie juvénile, et les actions à entreprendre si on est victime, témoin ou agresseur.

L’agent Benoît en profite aussi pour sensibiliser les adolescents au métier de policier.

Chaque année, un cahier d’activité de prévention amusant, interactif et éducatif est publié sous le titre de « Sécurité et prévention avec Serge Jean »

Les membres présents du club Richelieu Sud-de-Lanaudière, leurs conjointes ou invités ont été impressionnés par l’enthousiasme et l’ardeur que l’agent Benoît met à sa fonction d’agent sociocommunautaire. Une longue période de question s’est prolongée suite à son allocution. C’est avec plaisir qu’il s’est prêté à celle-ci.